in

Comment rédiger une bonne lettre de motivation ?

Pour décrocher le stage ou l’emploi que l’on désire, un bon CV (Curriculum Vitae) ne suffit pas ; il faut également une lettre de motivation qui a fière allure. Découvrez comment rédiger une lettre de motivation efficace !

35 élèves arrêtés lors d’une partie de se3e

À l’inverse du CV qui photographie factuellement l’ensemble des diplômes et expériences du passé, la lettre de motivation met en lumière deux ou trois compétences particulières et se projette dans l’avenir. Spontanée ou rédigée en réponse à une offre de recrutement, pour être efficace, une lettre de motivation est dans tous les cas structurée et concise. Un feuillet, pas plus ! Comme son nom l’indique, elle clarifie la motivation du postulant en mettant en évidence ses plus vis-à-vis d’autres candidats potentiels. Pas de panique, l’exercice n’est pas si complexe ! Un peu de méthode, beaucoup de sincérité, une rédaction précise et synthétisée, doit suffire à interpeller et parfois même convaincre un responsable des ressources humaines.

Hôtellerie-restauration : les conseils pour rédiger vos lettres de motivation

L’attaque, élément clé de la lettre de motivation

Pour commencer, on pose son stylo et on se concentre. Tout ce qui constitue une motivation ne réside pas nécessairement dans les justifications du passé. On peut aussi désirer changer d’orientation à partir d’une envie de faire bien ancrée, quoique depuis longtemps réfrénée. Et on l’oublie trop souvent, le marché de l’emploi repose beaucoup sur le savoir-être des personnes, même débutantes. C’est en somme cette motivation première ainsi clarifiée qui va attaquer le courrier. Exit les formules passe-partout, l’attaque doit être personnalisée, dynamique et sobrement exprimée. Le reste du premier paragraphe doit relier cet argument essentiel au poste espéré. Là encore, droit au but, le postulant doit démontrer qu’il connaît le contenu des tâches convoitées.

‘Chacun a besoin d’un peu d’aide’, l’histoire émouvante du milliardaire Tony Elumelu

Un ton assuré et une forme à respecter

Une lettre de motivation doit couler de source. De l’essentiel vers l’accessoire, deux ou trois arguments phares suffisent à éveiller l’intérêt du lecteur. L’idéal étant de consacrer un paragraphe par compétence. Pas de généralités, pas de conditionnel, pas de phrases à rallonge et autres figures de style : d’abord, on annonce la compétence, ensuite on la justifie, et enfin on la relie au poste convoité. Sur la forme doit figurer dans l’en-tête l’ensemble des coordonnées du postulant. Et juste en dessous les nom, prénom et fonction de la personne à laquelle le courrier s’adresse en premier lieu. La formule de politesse doit être courte et franche, la cordialité s’impose. Dernier point, la typographie doit être sobre (type arial, calibri ou times new roman) et la taille de la police lisible. Enfin, attention aux fautes d’orthographe !

Avec Ça m’intéresse



0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaire

Google accusé de surveiller les activités de ses utilisateurs via des applications

Côte d’Ivoire / Présidence de la FIF : la date des dépôts des dossiers de candidatures fixée