Il n’est pas rare de se retrouver sur les réseaux sociaux, particulièrement sur Facebook, de tomber sur des publications qui semblent très alléchantes. Des publications vous demandant de « partager un post pour gagner une récompense” ou de « taguer un ami pour participer au tirage au sort ». La plupart de ces messages sont soit des arnaques, soit des machinations pour drainer de l’audience ver leur page.

Mais, comment repérer les arnaques et les éviter ?

  1. Une trop belle récompense

Si les récompenses sont trop prometteuses, (partage d’I Phones, de voitures etc.) c’est souvent parce que le concours en question est un faux. C’est une des arnaques les plus faciles à détecter : un peu de bon sens suffit à y voir clair.

Si tout à coup, une compagnie aérienne vous offre une réduction importante après un simple partage, cela devrait vous alerter. En évaluant ce qu’elle doit débourser pour offrir tous ces cadeaux, une entreprise ne tarderait pas à mettre la clé sous le paillasson.

-- Publicité L-FRII --

  1. Des URL suspectes

Les concours ou autres événements partagés sur internet sont suivis d’un lien (URL) qu’il faudra suivre pour s’inscrire et y participer. Il s’agit souvent de faux site pour tenter de dérober vos données personnelles.

Si on s’en tient au site de Facebook, vous remarquerez que les pages officielles des entreprises adoptent généralement la forme « facebook.com/… ». De plus, on peut voir une petite icône bleue à côté de leur nom : cela signifie que la page a été vérifiée et que vous pouvez naviguer dessus sans danger. S’il n’y pas de macaron bleu, c’est plus probablement un faux profil qui essaye de flouer les internautes.

  1. Aucune trace sur les sites web officiels

Cette dernière méthode est infaillible. Si vous êtes encore en plein doute après les deux premières, elle vous permettra d’avoir le cœur net. IL s’agit de faire le tour des sites web officiels et autres réseaux sociaux pour voir si la promotion annoncée y apparaît. Si vous n’en voyez aucune trace, vous pouvez être sûr qu’il s’agit tout simplement d’une escroquerie.

Par ailleurs, un concours officiel qui se respecte va rarement vous demander de taguer quelqu’un ou de partager un post sur votre mur, mais plutôt de répondre à une question, de liker une publication, etc.

Joël Dagba est rédacteur, reporter et photographe. Journaliste de formation ( Licence en Journalisme professionnel à ISICA-UL), c’est un passionné des questions d’entrepreneuriat et d’excellence (dans tous les sens du terme). Une passion qu’il a décidé de partager avec le public, en intégrant les rangs du média du jeune africain francophone L-frii. Joël Dagba est à L-frii depuis 2013.