in

Comment travailler vos abdos ?

Les abdominaux protègent le dos et assurent une bonne posture. Mais ils confèrent aussi du sex-appeal. Voici quelques conseils pour travailler vos abdos.

Pour travailler au mieux ses abdos, deux mots d’ordre : régularité et variété. L’idéal est de les solliciter au moins 3 jours par semaine et de varier les exercices afin de solliciter les 12 muscles qui constituent la sangle abdominale de manière équilibrée.

Tennis : ce gros constat de Djokovic sur Rafael Nadal

Pour cela, le mieux est de participer à des cours collectifs variés (taille abdo-fessiers, cuisses abdos fessier, tablettes) afin de se motiver et d’être guidé par un coach pour bien effectuer les exercices. Pensez également aux cours “full body” qui sollicitent l’ensemble du corps et permettent à vos abdominaux d’apprendre à être fonctionnels. N’oubliez pas non plus le Pilates pour le gainage et le Yoga pour la respiration.

Quelques exemples :

Tous les exercices pour les abdominaux doivent être réalisés avec une respiration contrôlée. Cela signifie que vous devez expirer par la bouche en rentrant le ventre lors de l’effort, et inspirer toujours le ventre rentré pour revenir en position initiale.

Relevé de buste

Allongé sur le dos, les mains derrière la tête pour soulager la nuque, contractez la partie supérieure des abdos (au-dessus du nombril) pour décoller les épaules puis les omoplates. Revenez en position initiale en posant les omoplates puis les épaules sur le tapis.

Relevé de bassin

Allongé sur le dos, les bras le long du corps, contractez la partie inférieure du grand droit (sous le nombril) pour enrouler le bassin et décoller les fessiers du tapis. Revenir en position initiale.

Emmanuel Macron : la dépense très conséquente qu’il vient de faire pour l’Élysée

Relevé de buste rotation

Allongé sur le dos, les mains derrière la tête pour soulager la nuque, décollez une omoplate puis revenez en position initiale.

Gainage frontal

Face au tapis, sur les avants bras et sur les pieds, maintenez la position avec le dos plat et bassin en rétroversion. La respiration est lente et contrôlée, ventre rentré pour l’engagement du muscle transverse.

Source : RFI



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

France / Covid-19 : le Congrès mondial de la nature reporté

Togo / Projet Takéda : 800 millions de Fcfa pour des soins néonataux de qualité à Tsévié