Communauté écocitoyenne, un pari à gagner à tout prix

Communauté écocitoyenne, un pari à gagner à tout prixL’air, l’eau, les minéraux et les paysages sont des ressources naturelles dont dépend la vie.

L’ensemble forme l’écosystème dont la préservation est plus qu’impérative face à un espace de plus en plus restreint et une population d’une  croissance plus que jamais exponentielle.

C’est dans cette perspective que des experts, venus des 15 États de la CEDEAO, se réunissent depuis ce jeudi 22 octobre à Lomé.

Cette rencontre de deux jours ambitionne essentiellement de  proposer une feuille de route communautaire dans le but d’aller à un mécanisme de gestion intégrée des écosystèmes sous-régionaux à travers la mutualisation des capacités.

‘Il est important qu’on se mette ensemble afin de dégager des pistes pour travailler à la bonne gestion de l’écosystème sans lequel il n’y aurait pas de coordination.’, a expliqué M. Aimé Nianogo, Directeur régional Afrique Centrale et Occidentale de l’Union internationale pour la conservation de la nature.

‘Le Togo n’a pas toutes les capacités, tout comme le Burkina Faso (…) Ce n’est qu’ensemble qu’ils auront tout ce qu’il faut comme capacités. C’est une recherche de synergie pour atteindre un résultat beaucoup plus durable’, a-t-il ajouté.

Firmine Mignanou

Plus d'articles
CAF / CAN U17 : La Zambie veut accueillir la compétition