Dans un communiqué conjoint des ministres togolais en charge de la Fonction publique et de Santé, ils invitent les candidats, déclarés admis au dernier concours de recrutement, à rejoindre leur lieu d’affectation.


Voici le communiqué

Les ministres togolais de la Fonction publique et de la Santé informent les candidats déclarés admis au dernier concours de recrutement du personnel médical, paramédical et administratif, session du 19 avril 2016, qui n’ont pas rejoint leur poste d’affectation ou qui l’ont abandonné juste après la prise de service qu’ils sont invités à rejoindre leur poste au plus tard le 23 juillet 2018.

Au-delà de cette date, les intéressés seront considérés comme démissionnaires, et purement et simplement rayés de la fonction publique.

En toute hypothèse, les dispositions appropriées seront prises pour la période d’absence des postes d’affectation et des lieux de travail.