in

Confinement : ivre, un conducteur tente de se faire passer pour un médecin afin d’éviter une amende

Une bonne partie de la population mondiale a été contrainte de vivre confinée pour limiter les risques de contamination au coronavirus.

Malgré les sanctions prescrites pour ceux qui violent les règles de confinement, il y en a toujours qui le font.

Elizabeth II : où a été enregistré son discours exceptionnel prévu ce dimanche ?

À Auxerre, dans l’Yonne, un homme ivre ayant violé le confinement a été arrêté par la police dans la nuit du 4 au 5 avril, vers 1 h 40.

Comme le rapporte France Bleu, le trentenaire a pris soin d’installer un faux caducée sur le pare-brise de sa voiture pour éviter une verbalisation pour le non-respect du confinement.

Il essayait de se faire passer pour un médecin, mais les policiers pas dupes ont remarqué son état d’ivresse ; de plus, il n’avait pas de permis et sa voiture n’était pas assurée. L’homme a été placé en garde à vue.

Coronavirus : La barre d’1 million de malades et de 50.000 morts franchie ce jeudi 2 avril

Les Français doivent rester chez eux au moins jusqu’au 15 avril. Édouard Philippe a précisé que la date pourra être prolongée si la situation sanitaire l’exige.

Pour sortir, il faut toujours avoir son attestation dérogatoire sur soi.

Coronavirus / France : des infirmières posent nues

Coronavirus / Ligue 1 : le médecin du stade de Reims se suicide après avoir été testé positif