Crédit photo : doctissimo

Conseils : Les fruits à ne surtout pas manger avant de dormir

Pour bien dormir le soir, il convient de faire attention à ce que l’on mange. L’alimentation joue en effet un rôle clé dans le sommeil. 

S’il est d’ordinaire recommandé de dîner plutôt léger, pour éviter de rencontrer des problèmes de digestion au coucher, il y a aussi des aliments qu’il est préférable d’éviter de consommer avant de se mettre au lit.

C’est le cas de nombreux fruits, trop riches en vitamines, trop acides ou difficiles à digérer, qui risquent malheureusement de compliquer l’endormissement ou de perturber votre nuit.

Quels sont les fruits qu’il vaut mieux ne pas manger le soir ?

De nombreux nutritionnistes recommandent déjà d’oublier les agrumes le soir. En plus d’être particulièrement vitaminés, oranges, citrons, pamplemousses et autres, sont aussi des fruits très acides qui peuvent provoquer des reflux lorsque vous êtes en position allongée.

Dans la catégorie des fruits les plus indigestes, on retrouve les fraises, les framboises, mais aussi les raisins et les figues qui peuvent irriter l’intestin en raison de leurs petites graines.

Le soir, on évite également les fruits trop diurétiques et riches en eau comme la pastèque ou le melon, qui risquent de compromettre la qualité de votre sommeil, en donnant lieu à des envies pressantes en pleine nuit.

À contrario, il existe des fruits qui peuvent aider à mieux dormir. C’est le cas de la banane, reconnue pour favoriser l’endormissement, mais aussi du kiwi, riche en sérotonine, une hormone qui aide à la détente.

Selon une étude de la Taïwan Taipei Medical University, manger deux kiwis le soir favoriserait l’endormissement de 35 % et augmenterait la durée du sommeil de 13 %. Voilà qui est bon à savoir.

Avec grazia.fr

Plan Togo Sommet

Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Le rapport PEFA (Public expenditure and financial accountability) a été publié ce lundi 25 juillet à Lomé par le ministère de l’Économie et des Finances. Ce rapport évalue le système degestion des finances publiques dans les pays.