Panel de la conférence
Panel de la conférence

La conservation de la mémoire de notre pays nécessite un inventaire des lieux où elle est représentée.

-- Publicité L-FRII --

Une conférence s’est donc tenue à Lomé ce jeudi 5 mai dans le cadre de la Journée mondiale  du patrimoine africain.

L’objectif était de voir dans quelle mesure « les spécialistes de la question contribueront non seulement à faire la liste exhaustive des lieux de mémoire au Togo, mais surtout à faire en sorte que l’ensemble des Togolais s’approprie cet héritage», a affirmé Batchana Essohanam, Professeur d’Histoire à l’Université de Lomé.

Les lieux de mémoire sont très importants dans la construction d’une nation. Ils permettent de booster la volonté de vivre ensemble et la cohésion nationale.

Il urge donc de les faire rentrer dans le patrimoine national.

La Rédaction