Dix (10) jours après l’autorisation en Conseil des ministres de la signature de la convention de concession pour la construction d’une centrale thermique par la société Eranove au Togo, le ministre en charge de l’Énergie, Marc Ably-Bidamon et le Directeur Général de l’entreprise, Marc Albérola, ont paraphé, ce mardi 23 octobre 2018 à Lomé, l’accord.

Eranove, Gouvernement togolais, accord, Marc Ably-Bidamon, Directeur Général, Marc Albérola, centrale thermique, énergie, électricité,
Marc Albérola, Directeur général Eranove

Ladite convention prévoit la construction d’une centrale thermique pour porter la capacité énergétique nationale à 193 MW.



Le projet vise à réduire la dépendance énergétique du Togo vis-à-vis de ses voisins tels que le Ghana et le Nigeria. La demande énergétique actuelle du Togo est de 200 MW.

Cette nouvelle centrale qui sera construite sur le site du port de Lomé fournira 65 MW d’énergie, soit 47 MW de turbine à gaz et 18 MW de turbine à vapeur. La durée de mise en place est de 18 mois.

Cette nouvelle centrale viendra en appui à la première mise en place par l’Américain ContourGlobal.

Anciennement dénommé Finagestion, le Groupe Eranove est un acteur de premier plan dans la gestion de services publics et la production d’électricité et d’eau potable en Afrique de l’Ouest. Il est présent en Côte d’Ivoire, au Sénégal et en RDC. Eranove a comme actionnaires Emerging Capital Partners, un fonds d’investissement dédié à l’Afrique, le Groupe Axa et des investisseurs privés sénégalais et ivoiriens.