Contrôler pour assurer la qualité de nos routes

Contrôler pour assurer la qualité de nos routesLes inspecteurs régionaux des BTP sont en atelier de renforcement de leurs capacités depuis ce mardi 18 août à Lomé.

L’objectif de cet atelier dont le ministre des Transports et des Infrastructures routières M. Ninsao Gnofam a présidé l’ouverture, est de les outiller davantage sur les moyens et techniques d’auscultation et de contrôle des ouvrages réalisés, d’en apprécier la stabilité et de diagnostiquer les défauts pour réparation.

Il vient ainsi combler ce manque a relevé le Ministre «(…) quand bien même les ingénieurs pour la plupart sortent des grandes écoles, il faut reconnaitre que la technique d’auscultation leur échappe, faute de chantiers-écoles au cours de leur cursus de formation. »

Pour le Dr Ouro Djobo Sama, Directeur Général du CERFER,  l’inspection se fait d’abord de manière visuelle pour détecter les fissurations à vue d’œil, «(…) et par rapport à cela, il programmera l’auscultation qui consistera à l’utilisation des équipements spéciaux pour détecter les vraies pathologies de la dégradation.»

Cet atelier intervient à cette période où le Togo s’inscrit dans un vaste programme de modernisation et d’extension de ses infrastructures routières. Il a été organisé par la Société Autonome de Financement de l’Entretien routier (SAFER) et en partenariat avec le Centre Régional de Formation à l’Entretien Routier (CERFER). Il durera six jours.

Pap Jo.

Platinium Card BAT

Phone Promo TG

Golden Tulip Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Conférence internationale sur le sida : des espoirs vivement attendus