COP 21, des journalistes togolais se mettent au fait

Cop_21Les regards du monde seront tournés vers Paris du 31 novembre au 10 décembre 2015 au cours de la Conférence des Parties (COP 21) sur les Changement climatiques.

Une rencontre dont l’enjeu central sera l’adoption de mesures coercitives pour une réduction des émissions de gaz à effet de serre pour que le réchauffement de la planète soit en dessous de 2°C.

Les journalistes togolais ne comptent pas rester en marge de cette rencontre mondiale par le truchement du programme « Média Cop 21 ». Un programme de l’Association des Médias pour l’Eau et l’Assainissement (AMEA) lancé ce mercredi 05 août à Lomé qui consiste à outiller les journalistes sur les questions de changement climatique et les préparer à mieux comprendre les enjeux de la conférence des parties à travers une série de formations.

Pour le président de l’AMEA, Francois Komi Amégnignon, A travers cet atelier, « (…) Il s’agit d’outiller les journalistes sur les questions de changements climatiques et les préparer à mieux comprendre les enjeux de la Conférence des parties qui aura lieu en décembre prochain à Paris. Il veut aussi amener les journalistes à s’intéresser davantage aux questions de changements climatiques qui sont souvent complexes pour nous communicateurs, censés répercuter l’information au niveau de la population à la base. Nous voulons le faire en des termes assez clairs et accessibles aux populations (…) Et pour partager cette information à la population, il faut que les journalistes maitrisent mieux la question. »

Pour Laennec Gorgeline, Chef de la section infrastructure à la délégation de l’Union européenne au Togo dont l’institution soutient ce programme, « La presse est un acteur crucial et un relais entre des populations, victimes de changement climatique et les autorités qui vont porter le message du Togo à cette conférence. La presse doit être formée et maitriser le dossier pour pouvoir porter le message et bien au fait de la problématique pour bien jouer son rôle. »

A la suite de cette série de formations, un concours sera lancé à l’intention des journalistes togolais. Le meilleur recevra un prix spécial avec une prise en charge pour sa participation à la conférence de Paris en décembre 2015.

Plus d'articles
Serey Dié au concert de Josey fait jaser : la photo qui alimente toutes les rumeurs et les désirs les plus fous des internautes