CoronaCoin : cette cryptomonnaie du coronavirus prend de la valeur avec la propagation du virus

Le CoronaCoin, lancé le 20 février et dévoilé sur le forum de discussion Reddit, tient au premier abord à un principe pour le moins amoral : plus le nombre de victimes du coronavirus prend de l’ampleur, plus la valeur de cette cryptomonnaie progresse.

“La première cryptomonnaie au monde adossée à la mort”, résume ainsi le site officiel de la devise numérique.

« Restez propre » : Trump « sait » et explique comment échapper au coronavirus

Alors que les gouvernements du monde entier tentent d’endiguer l’épidémie, les développeurs de ce projet parient sur la propagation du coronavirus. Le CoronaCoin est ainsi indexé sur les données de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui chiffre le nombre actuel de décès à plus de 2.700 personnes.

Toutes les 48 heures, le nombre total de jetons numériques en circulation décroît en fonction du nombre de victimes recensées. De quoi permettre aux créateurs du CoronaCoin de qualifier leur cryptomonnaie de déflationniste : son nombre fini et sa rareté progressive contribuent à lui donner de la valeur.

Meghan Markle et Harry de retour en Grande-Bretagne : où vont-ils séjourner ?

Le CoronaCoin trouve ainsi sa place dans un large panel de cryptomonnaies purement spéculatives et opportunistes. Pour l’heure, le projet connaît un succès encore confidentiel.

A en croire le site ethplorer.io, qui permet de suivre les transactions de CoronaCoin, 731 personnes détiennent cette cryptomonnaie dans un portefeuille numérique, pour moins de 2 000 virements réalisés. Par ailleurs, le ou les créateurs du projet détiennent à eux seuls 99% des jetons numériques, sur un seul et même portefeuille virtuel.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
El Chapo : l’épouse du baron de la drogue mexicain arrêtée