in ,

Coronavirus / Apivirine : Le Burkina Faso n’a pas encore recommandé son utilisation

Le Burkina Faso n’a pas encore recommandé l’utilisation de l’Apivirine dans le traitement des patients atteints de la maladie à coronavirus (COVID-19).

L’information émane d’un communiqué du ministère en charge de la Recherche scientifique, rendu public dimanche 5 avril.

Cristiano Ronaldo bientôt premier footballeur à dépasser 500 milliards FCFA de gains en carrière (Forbes)

L’équipe de chercheurs de l’Institut de recherche en sciences de la sante (IRSS) n’a pas encore «certifié» et «recommandé», «l’utilisation de l’apivirine dans le traitement des patients atteints du COVID-19» , précise le texte.

L’Apivirine est un antirétroviral et un antiviral mis au point depuis une vingtaine d’années par le chercheur béninois Valentin Agon mais dont l’efficacité n’a pas encore convaincu toute la communauté scientifique.

Coronavirus : les USA approuvent la Chloroquine contre le covid-19

Le communiqué précise également que le protocole de l’essai sur la Chloroquine et la combinaison Chloroquine + Azithromycine, «a été finalisé et soumis au comité d’éthique pour la recherche en santé (CERS), et au comité technique pour les essais cliniques (CTEC) dont l’approbation est nécessaire au déroulement de l’essai clinique».



Urgent / Coronavirus : Le Premier ministre britannique Boris Johnson admis en soins intensifs

Cameroun : un “guérisseur” du coronavirus contaminé par ses patients