in

Coronavirus : ce lit d’hôpital peut directement se transformer en cercueil

En Colombie, un des pays les plus touchés en Amérique latine par le coronavirus, un entrepreneur a mis au point une invention glaçante pour venir à bout du problème de pénurie de lits d’hôpitaux et de cercueils.

Covid-19 : un facteur qui peut faire doubler la mortalité due au SIDA

La solution que propose sa société de publicité ABC Displays basée à Bogota, est un lit en carton muni de barrières métalliques qui, selon les concepteurs, peut directement servir de cercueil en cas de décès d’un patient. Ainsi, le lit est en fait un potentiel cercueil.

Construction macabre certes, mais ingénieuse quand on sait que le pays compte près de 15 000 cas de covid-19 et 562 décès. 

Rodolfo Gomez, directeur de cette entreprise, a indiqué avoir été inspiré par ce qui s’est passé en Équateur. 

3e demande de libération de R. Kelly rejetée : « il est un danger pour la communauté »

En effet, le mois dernier, des familles de la ville côtière de Guayaquil ont attendu chez elles  pendant des jours avec des proches décédés, alors que les cas de coronavirus se multipliaient. La grande majorité n’a pas pu trouver ou s’offrir un cercueil en bois, utilisant plutôt des cercueils en carton.

« Les familles pauvres n’ont pas les moyens de payer pour un cercueil », a expliqué Rodolfo Gómez à l’agence Associated Press. 

D’après Metrotime, il a travaillé avec une clinique privée sur la conception de ces lits ; ils peuvent supporter un poids de 150 kg et coûteront environ 85 dollars chacun, soit environ 51500 FCFA . 

L’entrepreneur prévoit faire don de 10 de ses nouveaux lits au département de l’Amazonas en Colombie, où les ressources sont rares. Jusqu’à présent, rien n’indique que les lits seront utilisés et aucune commande n’a été passée.



« Du feu dans les veines », un nouveau symptôme du Covid-19 chez les jeunes

Un Italien de 99 ans divorce de sa femme de 96 ans après avoir découvert qu’elle l’a trompé il y a 60 ans