Coronavirus : certains Etats américains décrètent des journées de prières pour lutter contre la pandémie

En pleine pandémie de coronavirus, certains Etats américains ont pensé à décréter des journées de prières lors des confinements.

Le « patient zéro » atteint du coronavirus aurait pu apparaître à cette période

C’est le cas du Dakota du Sud et de l’Iowa qui ont préféré officiellement appeler à des journées de prière collective à l’approche de Pâques.

Dans le Dakota du Sud, la gouverneure républicaine Kristi Noem a exprimé sa décision de ne pas publier d’ordre de confinement pour l’ensemble du territoire. « Ce sont avant tout les gens qui sont responsables de leur sécurité », a-t-elle confié.

Coronavirus : le Cameroun autorise la production de la chloroquine

Dans l’Iowa, le Jeudi saint a servi de journée officielle de prière contre le coronavirus.  « A travers l’histoire, les habitants de l’Iowa ont trouvé la paix, la force et l’unité à travers la prière à Dieu, en l’implorant humblement de leur donner sa force durant les périodes difficiles », a écrit Kim Reynolds dans sa proclamation officielle.

Plus d'articles
Bourses d’étude en Turquie à l’Université Sabanci pour étudiants internationaux