in ,

Coronavirus : combien de temps survit-il sur les surfaces ?

Selon des études, le coronavirus survivrait plus longtemps sur le bois et l’acier. Est-ce vrai ? Combien de temps un virus peut-il vraiment rester sur une surface ? Qu’en est-il du plastique ? Faut-il éviter de laisser traîner sa bouteille d’eau ? Le virus peut-il rester dans l’air ? Peut-on être contaminé par ce que l’on mange ?

Coronavirus chez les Sussex : le “protocole d’hygiène très strict” de Meghan Markle imposé à son personnel

Il convient en premier lieu de rappeler que le coronavirus se transmet par voie aérienne, c’est-à-dire lorsqu’un individu infecté tousse ou éternue à moins d’un mètre d’un autre individu sans faire barrage avec son coude. Le mode de transmission le plus courant reste donc les gouttelettes et le contact direct entre humains. Malgré tout, les scientifiques ont identifié que le coronavirus, même s’il restait « fragile », possédait une certaine durée de vie en environnement extérieur.

D’après les résultats de l’étude, le virus Covid-29 serait résistant :
 Air : 3 heures
 Cuivre : 4 heures
 Carton : 24 heures
 Plastique et acier inoxydable : 3 jours maximum
 Bois : 4 jours
 Verre : 4 jours
Attention, ces durées de vie sont à tempérer, car elles dépendent d’un certain nombre de facteurs tels que la température, le taux d’humidité ainsi que la quantité de virus déposée sur les surfaces en question.

Ainsi, depuis le début de la crise, les autorités sanitaires mondiales n’ont jamais affiché d’inquiétudes particulières au sujet de la contamination par les objets. Il y aurait ainsi très peu de chances d’être contaminé par un billet de banque, encore moins de chances par un colis provenant de Chine.
Une transmission par les objets contaminés reste donc « plausible » selon l’étude. Cependant, la présence de particules ne veut pas automatiquement dire contamination. Le taux d’activité des cellules chuterait après quelques heures seulement, et par là même les risques d’infection.

 

Coronavirus : les maladies qui augmentent le risque de mourir du Covid-19

Si les mesures d’hygiène corporelle sont donc les plus pertinentes à suivre pour l’instant, les surfaces potentiellement contaminées peuvent être nettoyées à l’eau de javel. Le dosage prescrit par l’Agence de santé fédérale américaine (CDC) est de quatre cuillères à café pour un litre d’eau.

Source : ParisMatch



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Coronavirus / Pasteur Adeboye : « Dieu veut utiliser cette peste pour montrer au monde qu’il est le Tout-Puissant » (Vidéo)

Johnny Depp trahi par un message envoyé à son médecin dans son procès contre son ex-femme