in

Coronavirus : de faux kits de test de dépistage du virus saisis

Selon les médias, des produits contrefaits d’une valeur de 40 millions de dollars (22 milliards 655 millions de FCFA environ) ont été saisis par des responsables de divers services de contrôle et de sécurité dans le monde entier. Des personnes malhonnêtes ont saisi l’occasion pour tirer profit de la pandémie. Au cours des opérations, les forces de police dans de nombreux pays ont arrêté en tout 407 personnes, selon les rapports. La nouvelle de la saisie de faux kits de test de covid-19 arrive à un moment où le virus a touché plus de 15 millions de personnes à travers le monde, selon un récent chiffre publié le mercredi 22 juillet 2020.

Afrique du Sud / Covid-19 : Les restaurateurs manifestent leur mécontentement

 

« Alors que les pays du monde entier poursuivent leurs efforts pour contenir la COVID-19, les réseaux criminels qui distribuent ces produits potentiellement dangereux ne montrent que leur détermination à réaliser des bénéfices » a déclaré le secrétaire général d’Interpol, Jurgen Stock, dans un communiqué.

« Les autres produits illicites récupérés comprenaient des produits cosmétiques, des chaussures, des vêtements, des sacs à main, des pièces automobiles, des produits électroniques, du tabac et des médicaments, pour une valeur estimée à 3,1 millions de dollars (1 milliard 755 millions FCFA environ» a ajouté Interpol.

Pourquoi les montres indiquent toujours 10h10 dans les catalogues ?

 

Relativement à ce sujet, un propriétaire de clinique au Bangladesh avait été accusé d’avoir délivré à des patients des milliers de faux résultats négatifs de tests de covid-19, l’homme a été arrêté la semaine dernière.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Football / Barça : Umtiti pourrait s’envoler pour l’Italie la saison prochaine

Afrique du Sud / Apartheid : Andrew Mlangeni, un compagnon de lutte de Mandela est mort