Coronavirus : Emmanuel Macron envisage une campagne de vaccination grand public

Le nombre de victimes du Covid-19 ne cesse de croître.

Le pic de mortalité de la deuxième vague de l’épidémie de coronavirus a été atteint le 7 novembre en France.

La décrue des principaux indicateurs se poursuit et l’allègement progressif des contraintes dues au confinement a commencé samedi 28 novembre, avec notamment l’ouverture des commerces.

Selon le calendrier évoqué par Emmanuel Macron, début 2021 devrait commencer “une première campagne de vaccination très ciblée, avec des vaccins de première génération”.

Puis viendra le temps de la deuxième phase “entre avril et juin, plus large et plus grand public, allant vers la vaccination du plus grand nombre”.

Avec CNEWS

Plus d'articles
Les entreprises, les artistes, les politiciens, l’administration et même les églises ne peuvent plus se passer du marketing. Les jeunes marketeurs doivent donc faire preuve d’imagination pour saisir les opportunités, tel est l’appel qui a été lancé aux jeunes lors du Jmarketing228 qui se tient ce samedi 12 novembre à l’Institut français du Togo