in

Coronavirus en Chine : ces images de la Nasa montrent une baisse spectaculaire de la pollution

Publiées par la Nasa, des images montrent une baisse drastique du niveau de la pollution en Chine liée à la baisse d’activité, aux mesures de confinement et aux fermetures d’usines provoquées par l’épidémie de coronavirus.

Coronavirus : une mission d’experts de l’OMS en route pour la Chine

Ces images satellites font apparaître les niveaux de dioxyde d’azote (un gaz nocif émis par les véhicules à moteur et les installations industrielles) sur la période s’étalant du 1er au 20 janvier, quand l’épidémie ne s’était pas encore autant propagée ; et entre le 10 et 25 février, quand les habitants sont restés le plus possible confinés chez eux et une grande partie des usines ont été mises à l’arrêt.

La Nasa a aussi comparé les 2 premiers mois de 2019 à la même période cette année, pour la ville de Wuhan.

« C’est la première fois que je constate une baisse aussi spectaculaire sur une zone aussi vaste pour un événement spécifique », a déclaré dans un communiqué Fei Liu, chercheuse sur la qualité de l’air au Goddard Space Flight Center de la Nasa.

Elle a ajouté qu’elle avait observé une baisse des niveaux de dioxyde d’azote pendant la récession économique de 2008, mais que cette diminution avait été plus progressive.



Togo : la date de réception de l’hôpital Saint Pérégrin de Lomé annoncée

Un employé d’hôpital arrêté pour avoir “sucé les orteils d’un patient retraité dans son lit”

Musique : la tournée de M. Pokora annulée à cause du coronavirus