Coronavirus : forte baisse des ventes du groupe « Kering » en Chine après une année 2019 record

Le PDG du groupe de luxe kering, François-Henri Pinault a déclaré, ce mercredi, après avoir annoncé des ventes et une marge record en 2019, que le groupe enregistre depuis 10 jours une forte baisse des ventes en Chine continentale en raison de l’épidémie du Coronavirus.

Il a cependant estimé qu’il était trop tôt pour évaluer l’impact de l’épidémie sur l’activité de kering qui regroupe les marques Gucci, Yves saint Laurent, ou encore Bottega Vaneta.

Emploi : voici les 5 nouveaux métiers qui recrutent en 2020

François-Henri Pinault affirme : « Sur la base des expériences passées, nous nous attendons à ce que les choses reviennent à la normale rapidement une fois que l’ urgence sera terminée et nous travaillons déjà sur les prochaines étapes », soulignant par la suite que les ventes étaient bonnes en début d’année avant l’arrivée de l’épidémie.

Face au coronavirus, la Chine panique pour ses chiens

Notons que kering sort d’une année 2019 record, notamment grâce à l’Asie et à son fleuron Gucci qui frôle les 10 milliards d’euros de chiffre d’affaire. Le groupe ne donne pas de perspectives chiffrées pour l’année en cours, mais il estime que l’environnement particulièrement incertain qui prévaut à l’heure actuelle ne remet pas toutefois en cause les fondamentaux de kering sur le marché du luxe.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Mercato – Real Madrid : Une bataille se prépare pour Haaland !