Coronavirus : Kim Kardashian intriguée par une trouvaille de sa sœur Kourtney

Kim et Kourtney Kardashian ont peur du coronavirus et elles le font savoir. Les deux sœurs ont partagé leur crainte sur les réseaux sociaux. Et il s’avère que le tandem croit dur comme fer à une vieille théorie signée Sylvia Brown, une auteure qui se décrit comme une médium.

Elle avait notamment accédé à la notoriété, régulièrement invitée dans le talk-show américain Larry King Live. Dans son livre intitulé End Of Days et paru en 2008, Sylvia Brown écrit qu’une “maladie et sorte de grave pneumonie” surviendrait en 2020.

Trump regrette de ne pas être médecin pour éradiquer le coronavirus

De quoi alarmer Kourtney Kardashian, qui a immédiatement fait le lien avec le coronavirus. En effet, cette pandémie a émergé à Wuhan, en Chine, avant de se propager à travers le monde. Ce jeudi 12 mars, l’on dénombrait plus de 110.000 cas dans le monde et plus de 4000 morts.

« Kourtney vient d’envoyer ça dans notre conversation de groupe », écrit Kim Kardashian. On peut lire sur l’extrait que, « vers 2020, une sorte de pneumonie sévère se répandra à travers le monde, attaquera nos poumons, nos bronches et résistera à tous les traitements existants. Ce qui sera encore plus surprenant que la maladie elle-même sera le fait qu’elle s’évanouira aussi vite qu’elle aura surgi, attaquera dix années plus tard à nouveau, avant de disparaître complètement. »

Courbatures, vertiges et ennui : des patients guéris du coronavirus racontent leur quarantaine

Des mots qui, pour les Kardashian, rappellent étroitement la pandémie de coronavirus actuelle. Véritable prophétie ou simple coïncidence ? Impossible à savoir, compte tenu du fait que l’auteure de cette théorie, Sylvia Brown, est morte en 2013. Ses prophéties avaient toutefois créé à plusieurs reprise la controverse, certaines se révélant fausses. Mais pour Kourtney et Kim Kardashian, la prophétie semble plus vraie que nature.

Plus d'articles
[Photos] Sidiki Diabaté offre un Disque de Platine à Dj Arafat au stade Houphouët-Boigny