in ,

Coronavirus : la chaîne hôtelière Accor va supprimer 1000 emplois dans le monde

Malgré son business modèle dit très performant, la chaîne hôtelière Accor est frappé de plein fouet par la pandémie du coronavirus. Elle a annoncé ce mardi 04 août 2020, la suppression d’un millier d’emplois dans le monde. 

Coronavirus : la barre des 16 millions de cas franchie dans le monde

Le groupe a vu ses chiffres d’affaires baisser au premier semestre. Il avait été contraint de fermer pendant plusieurs mois une grande partie de ses hôtels dans le monde à la suite de la pandémie de Covid-19. D’ici 2022, le groupe veut réduire ses coûts récurrents de 200 millions d’euros.

Ces réductions vont se concrétiser par la suppression d’un millier d’emplois dans le monde, sur un total de 18 000, a précisé son directeur général adjoint, Jean-Jacques Morin, lors d’une conférence de presse téléphonique. « C’est difficile » de faire un plan d’économies « dans un business autour des hommes sans avoir un effet autour du personnel », a-t-il estimé. « Mille personnes vont devoir se repositionner, on va les aider », a-t-il ajouté, en évoquant notamment la mise en place de formations.

Ces suppressions d’emplois vont « toucher l’ensemble des entités du groupe », qui compte des enseignes comme Ibis, SofitelNovotel, Mercure ou Pullman, a indiqué le directeur adjoint, sans préciser les pays concernés. 

Covid-19 : Le Conseil d’administration de la BAD approuve un appui financier pour le Togo

Accor a eu une perte nette de 1,5 milliard d’euros, due principalement à des dépréciations de la valeur de certains de ses actifs en raison de la pandémie. Le sixième groupe hôtelier mondial avait dégagé un bénéfice de 141 millions d’euros sur la même période l’an dernier.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Côte d’Ivoire L’ex-président Laurent Gbagbo en deuil

Retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire : l’ex-président informé d’une nouvelle condamnation contre lui 

Togo : le retour des vols Air France prévu ce mercredi 5 août