in

Coronavirus : la France annonce le rapatriement par voie aérienne de ses citoyens

À l’issue d’une réunion à Matignon, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a annoncé le dimanche 26 janvier « un rapatriement par voie aérienne directe » pour les Français de la région de Wuhan, épicentre de l’épidémie de Coronavirus en Chine, en milieu de semaine prochaine.

Côte d’Ivoire : « Notre combat a échoué… », le message de Guillaume Soro à Alassane Ouattara

Le rapatriement se fera « en milieu de semaine et avec l’accord des autorités chinoises », a précisé la ministre française de la Santé. Il sera effectué sous la supervision d’une « équipe médicale dédiée ». À leur arrivée, les personnes rapatriées devront « demeurer dans un lieu d’accueil pendant 14 jours », une durée correspondante à la période d’incubation estimée du Coronavirus.

Le nombre de personnes concernées par ce rapatriement est pour le moment inconnu, mais avec l’aide des autorités consulaires sur place, un rapide recensement sera fait. Les personnes qui s’inquiètent pour des raisons de mise en quarantaine, les autorités sanitaires ont pris des dispositions pratiques pour les rassurer à cet effet.

Pour le moment, aucun nouveau cas d’infection n’a été confirmé dans l’Hexagone. La Direction générale de la santé (DGS) a annoncé samedi la mise en place d’une « équipe médicale d’accueil » à l’aéroport parisien de Roissy-Charles-de-Gaulle pour l’accueil d’éventuel cas.

Togo : la BAD recrute pour ces postes (27 janvier 2020)

Le syndicat des tour-opérateurs français (Seto) a quant à lui recommandé ce dimanche la suspension des voyages organisés vers la Chine jusqu’au 21 février. Une décision très embarrassante pour les femmes et hommes d’affaires.




Fibre Nouveaux Quartiers


Ad Canal Box

Irak : 3 roquettes se sont abattues sur l’ambassade américaine à Bagdad

Hommages à Kobe Bryant : La NBA « dévastée par le décès tragique » du joueur et de sa fille