Coronavirus : la Russie affirme avoir un vaccin, l’OMS appelle à la prudence

La Russie revendique la reconnaissance d’avoir développé le premier vaccin «efficace» contre le coronavirus au moment où le monde, et notamment l’Europe, appréhende une deuxième vague, après avoir franchi le seuil des 20 millions de cas de contamination.

Covid-19 : la barre des 20 millions de cas dépassée dans le monde

L’Organisation mondiale de la Santé a réagi prudemment à l’annonce, ce mardi 11 août, rappelant que la “pré qualification” et l’homologation d’un vaccin passaient par des procédures “rigoureuses”.

“Nous sommes en étroit contact avec les Russes et les discussions se poursuivent. La pré qualification de tout vaccin passe par des procédés rigoureux”, a précisé Tarik Jasarevic, le porte-parole de l’OMS, lors d’une visioconférence de presse.

Plus d'articles
Togo / Permis de construire : les frais d’établissement du plan parcellaire considérablement réduits