Coronavirus : le variant Omricon présente de nouveaux symptômes ; découvrez-les

Bientôt majoritaire dans plusieurs pays du monde, le variant Omicron inquiète les autorités sanitaires. L’augmentation des contaminations permet, tout de même, de mieux connaître cette forme du virus, et en particulier ses symptômes.

“Dans quatre ou cinq jours, juste après Noël, [Omicron] devrait être, selon toute vraisemblance, majoritaire dans notre pays”, a déclaré Olivier Véran, le ministre français ce mercredi 22 décembre sur BFMTV.

Beaucoup plus contagieux que le variant Delta, Omicron, découvert en Afrique du Sud le 25 novembre dernier, présente des symptômes différents de la souche originelle du virus. Par exemple, la toux apparaîtrait avant la fièvre dans le cas d’une contamination au variant Omicron. Grande fatigue, courbatures, maux de gorge ou encore forte toux peuvent aussi se déclarer si le patient est symptomatique.

En début de semaine, le médecin généraliste sud-africain Unben Pillay a déclaré lors d’une conférence organisée par le ministre de la Santé d’Afrique du Sud que les sueurs nocturnes faisaient partie des symptômes fréquents provoqués par le variant Omicron, nous rapporte Midi Libre.

“Nous avons constaté une forte augmentation des cas ces dix derniers jours. Jusqu’à présent, il s’agissait principalement de cas très légers, les patients présentant des symptômes similaires à ceux de la grippe : toux sèche, fièvre, sueurs nocturnes, douleurs corporelles”, a-t-il déclaré à propos du variant.

Pour rappel, les sueurs nocturnes – épisodes de transpiration extrême durant le sommeil – peuvent faire partie des symptômes du variant Delta, mais apparaissent beaucoup moins souvent.

Avec rtl.fr

Similaires