in ,

Coronavirus : des ministres rwandais contraints de donner 1 mois de leur salaire pour aider les plus pauvres

Selon l’annonce du gouvernement, les ministres et hauts cadres rwandais ne toucheront pas de salaire pour ce mois d’avril.  Cet argent sera affecté à des programmes sociaux pour aider les plus pauvres à résister à l’impact de la crise économique liée au nouveau coronavirus. 

Emplois à Dubaï : les secteurs qui recrutent les francophones

“Le gouvernement rwandais a décidé, en sus de toutes les initiatives actuelles de protection sociale, que tous les membres du gouvernement, les directeurs de cabinet, les chefs d’institutions publiques et d’autres hauts responsables devront renoncer à un mois de salaire (avril)”, a déclaré le Premier ministre, Edouard Ngirente, dans un communiqué publié dimanche soir.

Rwanda : à Kigali, les pauvres “exclus” de leur ville en pleine modernisation

Ce sacrifice a pour objectif de témoigner de la “solidarité” des autorités avec le peuple, dans un pays qui a imposé un confinement strict pour limiter la propagation du coronavirus. “Ensemble, nous contiendrons cette épidémie”, a ajouté M. Ngirente.

Notons que le gouvernement avait déjà distribué des biens de première nécessité à environ 20.000 personnes vulnérables de la capitale Kigali dans le cadre des actions sociales face au coronavirus. 



Selena Gomez est atteinte de troubles bipolaires : « Je ne suis pas effrayée »

À partir de quel âge donner de la viande aux bébés ?