Coronavirus : l’histoire du couple de médecins derrière le vaccin

Le lundi 9 novembre, les deux laboratoires Pfizer et BioNTech ont affirmé qu’ils ont développé un vaccin contre la Covid-19 et que ce vaccin est “efficace à 90 %”, pour prévenir les infections. Il s’agit pour l’instant de résultats préliminaires, réalisés à l’issue d’un essai à grande échelle de phase 3 en cours, autrement dit la dernière étape avant une demande d’homologation. Ensemble, le géant américain dirigé par Albert Bourla et le groupe allemand ont développé un partenariat, et travaillé sur une technologie novatrice.

BioNTech est une société allemande de biotechnologie, fondée en 2008. Basée à Mayence, la capitale du Land de Rhénanie-Palatinat, elle a pour spécialité la recherche sur les immunothérapies pour le traitement du cancer et des maladies graves ou héréditaires. Désormais composée d’environ 1.500 employés, BioNTech a été créée par un couple de chercheurs allemands d’origine turque, Uğur Şahin et Özlem Türeci. Tous les deux sont spécialisés dans le développement de thérapies individuelles adaptées à chaque malade du cancer.

Fils d’un immigrant turc, Uğur Şahin est le chef exécutif de BioNTech. À 55 ans, il figure parmi les 100 plus grandes fortunes allemandes, tout comme son épouse de 53 ans, selon les informations du journal Die Welt, rapporte Reuters. « Malgré tout son succès, il n’a jamais cessé d’être incroyablement humble et adorable », a déclaré son collègue Matthias Kromayer, en ajoutant que par exemple, Ugur Sahin a pour habitude de débarquer aux réunions en jeans, avec son fameux casque de vélo et un sac à dos.

Toujours selon les informations de Reuters, Uğur Şahin a obstinément poursuivi son rêve d’enfance, avec des études de médecine, jusqu’à devenir physicien. Il a travaillé au sein de plusieurs hôpitaux universitaires en Cologne et à Hambourg, où il a rencontré son épouse Özlem Türeci, pendant le début de sa carrière. Et pour cause, tous les deux partagent la passion de la recherche médicale et oncologique. Quant à Özlem Türeci, elle est la fille d’une physicienne turque qui a émigré en Allemagne. Dans une interview, la médecin en cheffe de BioNTech a confié que même le jour de leur mariage, tous les deux ont travaillé au laboratoire. Les deux génies et tourtereaux forment une “dream team”, toujours selon Matthias Kromayer, dans le sens où ils concilient leurs visions avec les contraintes de la réalité.

Avec Closermag.

Similaires