in

Coronavirus : Samuel Eto’o en colère contre l’idée d’un vaccin test en Afrique (Vidéo)

Le capitaine légendaire de l’équipe nationale du Cameroun a été clair : il est contre l’idée d’un test de vaccin contre le Covid-19 en Afrique. 

En effet, ce jeudi 2 avril, après avoir suivi un programme sur une chaine de télévision Européenne, Samuel Eto’o a laissé un message vibrant de colère sur sa page Facebook.

Coronavirus : Une vaccination pratiquée depuis des années pourrait avoir des effets sur le Covid-19

Sur le plateau de la chaîne d’information en continu LCI, deux intervenants débattaient de l’opportunité de tester les différents remèdes envisagés sur la population africaine en priorité, en l’occurrence, le BCG. 

« Si je peux être provocateur, est-ce qu’on ne devrait pas faire cette étude en Afrique où il n’y a pas de masques, pas de traitement, pas de réanimation ? Un peu, comme c’est fait d’ailleurs pour certaines études dans le sida où chez les prostituées, on essaie des choses parce qu’on sait qu’elles sont hautement exposées et elles ne se protègent pas », s’est interrogé le Pr Jean-Paul Mira, chef du service de réanimation de l’hôpital Cochin (Paris), présent en plateau.

Cela l’a carrément fait sortir de ses gonds.

Facebook teste une fonction de statut automatique pour Messenger

« Fils de P… Vous n’êtes que de la MERDE, n’est-ce pas l’Afrique est votre terrain de jeu… », a-t-il posté sur Facebook en réaction à ces propos. 

Eto’o n’a pas été le seul à réagir ; des sportifs comme l’ancien de l’Inter, Olivier Dacourt, se sont offusqués. « Sont-ils vraiment sérieux là ? Pourquoi c’est toujours l’Afrique le cobaye? », écrit-il sur Twitter.

Il n’y a pas longtemps, une information concernant un vaccin qui serait en préparation aux États-Unis et dont la phase d’expérimentation est l’Afrique a secoué les réseaux sociaux. La rumeur a d’ailleurs été démentie par certains les médias occidentaux.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Julie Gayet, la femme de l’ex-président François Hollande, se dénude dans un clip pour dénoncer les violences conjugales

Côte d’Ivoire : Mea culpa, Debordo Leekunfa chez Révérend Makosso ce jeudi (vidéo)