Coronavirus : un appareil capable de détecter le virus en 10 secondes élaboré

Un appareil capable de détecter le coronavirus SRAS-CoV-2 en 10 secondes a été créé par des scientifiques de l’université Bilkent d’Ankara, rapporte le service de presse de l’établissement. Son efficacité est évaluée à 99%.

L’engin, baptisé Diagnovir, dépiste le coronavirus à partir des échantillons de salive. L’échantillon est mélangé à une solution spéciale, placée sur la puce de détection des agents pathogènes, et si le biocapteur en détecte la présence, le système optique change de couleur, expliquent les scientifiques. Le processus ne dure pas plus de 10 secondes.

Cette méthode est capable de remplacer les tests PCR, affirme le recteur de l’université Bilkent, Abdullah Atalar, à l’agence Anadolu.

« Alors que les tests PCR ont une marge d’erreur élevée et donnent des résultats deux à trois jours après le début de la maladie, notre système donne des résultats dans les premiers stades de la maladie en quelques secondes », a avancé le chercheur Bulend Ortac.

La technologie permettra par ailleurs de réaliser des tests moins coûteux par rapport aux PCR, assurent les scientifiques turcs.

Avec Sputnik.

Plus d'articles
Bill Gates : le milliardaire et la folle histoire de la Porsche 959 illégale