in ,

Corridor Lomé-Ouagadougou-Niamey : bientôt une smart road

La construction d’une smart road a été annoncée dans le cadre de l’aménagement du corridor Lomé-Ouaga-Niamey.

Pour les pays impliqués dans le projet, à savoir le Togo, le Burkina Faso et le Niger, il s’agira de développer et implémenter des systèmes de transports intelligents, c’est-à-dire des applications ou des services avancés qui associent les TIC et la géolocalisation à l’ingénierie des transports.

Transit : Mise en place d’une garantie unique sur le corridor Togo / Burkina Faso

Selon Togofirst, une fois ces systèmes déployés, la gestion du corridor devrait basculer en mode électronique. Ainsi, seront développés des services comme le télépéage, la détection automatique d’incidents, la gestion électronique du trafic pour fluidifier les axes routiers. Les systèmes d’aide à la navigation comme le GPS, GSM seront également implémentés.

Une étude de faisabilité sera donc faite avec l’appui de la Banque Mondiale. A cet effet, le gouvernement du Niger a lancé un avis à manifestation d’intérêts qui vise à recruter un consultant en charge de l’étude.



Ad Carte Fidelyo
Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Côte d’Ivoire / Présidentielle : Mamadou Koulibaly obtient (enfin) le nombre de parrainage nécessaire

Togo : Jubilé d’or de l’Université de Lomé : l’institution rebaptise ses rues