>

Côte d’Ivoire : 2 ans après la mort de Dj Arafat, la Yorogang de nouveau en deuil

Facebook
Twitter
WhatsApp

Le sort s’est encore acharné contre la grande famille de la Yorogang.

Alors que la douleur du brusque départ d’Arafat DJ demeure vive dans le cœur de ses fans les “Chinois”, l’on apprend que Bousta Cobra, un proche de Houon Ange Didier, est décédé.

“La famille Yorogang est encore une fois en deuil. Repose en paix fiston Bousta Cobra”, a déclaré Ariel Sheney sur la toile.

Le défunt était artiste-chanteur, mais également acteur. La nouvelle de la disparition de ce jeune chanteur de coupé-décalé a jeté le désespoir et la tristesse dans les cœurs des amoureux de cette musique créée par Douk Saga.

BB Sans Os, ancien danseur du Yorobo, a posté une photo de lui en compagnie de Bousta Cobra avec en légende : “va en paix petit“.

C’est la seconde fois que la Yorogang est frappée par le malheur.

En août 2019, le chef de file de cette bande d’amis passionnés de musique, Arafat, le fils de Tina Glamour, a été brutalement arraché à l’affection des siens. 

Avec le départ de la scène du père de la petite Rafna, la culture ivoirienne, et même africaine a enregistré une grosse perte.