in ,

Côte d’Ivoire : A Paris, comment Guillaume Soro vit le confinement du coronavirus

A Paris où il s’est réfugié depuis son retour manqué en décembre dernier à Abidjan, Guillaume Soro met à profit les réseaux sociaux pour communiquer avec ses militants. Selon Jeune Afrique, le président de Génération et Peuple Solidaire vient de louer des bureaux dans la capitale française en cette période de confinement face à la crise de Coronavirus.

Levée du mandat d’arrêt contre Moustapha Chafi : le coup de maître d’Alassane Ouattara

Il aurait régulièrement reçu ces dernières semaines au Four Seasons Hôtel George V, à deux pas des Champs-Élysées. Et, au début de mars, il se serait rendu en Turquie, pays dans lequel il avait déjà séjourné en juillet 2019, indique la source.

Plaider pour sa cause en France

Ami de longue date avec l’ancien chargé de mission d’Emmanuel Macron, Alexandre Benalla, Guillaume Soro multiplierait les approches de personnalités politiques de tous bords dans l’espoir qu’elles interpellent les autorités françaises et européennes sur son cas.

En plein coronavirus, Trump savoure les audiences de ses conférences

Il souhaite qu’elles prennent publiquement position en sa faveur. Le député européen Thierry Mariani, proche de Marine Le Pen qu’il conseille en matière de politique internationale, s’en est ainsi pris à deux reprises sur Twitter au pouvoir du président Alassane Ouattara.

Trump prédit un pic des décès aux États-Unis dans deux semaines

Accusé d’atteinte à la sûreté de l’État, de recel de détournement de deniers publics et de blanchiment de capitaux par la justice ivoirienne, Soro tente également d’obtenir la libération de ses proches détenus en Côte d’Ivoire. Le 23 mars, ses avocats ont écrit à Alassane Ouattara. La plainte qu’ils ont déposée le 21 janvier à Paris devant le procureur de la République suit toujours son cours.




Fibre Nouveaux Quartiers


Ad Canal Box

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

« Je préfère mon singe à un homme, il me satisfait au lit », dixit une jeune Nigériane

« Il n’y a aucune raison que des marins meurent » : le Pentagone refuse d’évacuer un porte-avions envahi par le Covid-19