Crédit photo : afriqueshowbiz

Côte d’Ivoire : accusé à tort, Eudoxie Yao dévoile son véritable métier

Elle fait des révélations sur sa véritable profession, voici ce qu’elle dit ! Exténuée d’être traitée de « Prositituée de luxe », Eudoxie Yao dévoile sa véritable formation et profession.

Eudoxie Yao ne s’en cache pas. Au tout début de sa célébrité, c’était bien son postérieur qui constituait son « passeport » comme elle l’a dit elle-même à l’émission « Faha Faha », ce week-end. Ajoutée à cela, il y’a aussi la musique qui lui permet aujourd’hui de voyager partout dans le monde. Mais avant cette vie de star, que faisait la bimbo ivoirienne ?

En effet, avant d’être célèbre et de parcourir les endroits les plus chics de la planète, Eudoxie Yao avait bien une vie ordinaire. À l’émission « Faha Faha », elle nous situe sur ses occupations avant son entrée dans le milieu people.

« À la base, je suis esthéticienne diplômée d’État. J’ai un CAP en esthétique », affirme-t-elle. Elle ajoutera qu’elle s’est ensuite spécialisée en massage ». Je massais mes clients à domicile », précise-t-elle. Cela portait souvent quelques risques, mais elle assure qu’elle pratiquait ce métier avec professionnalisme.

Selon Eudoxie Yao, il peut arriver qu’un client pervers fasse des propositions au-delà du massage à l’esthéticienne. « C’est maintenant à cette dernière d’accepter ou pas. Moi quand c’est comme ça, je décline l’offre », se défend-elle. Elle précise également que la majorité de ses clients étaient des Européens. Elle explique que ces derniers connaissent mieux la valeur et les bienfaits du massage. Avec eux, c’est pour le massage uniquement et rien d’autre au-delà. Elle affirme qu’elle aimait bien ce métier, mais la célébrité a pris le dessus par la suite.

Aujourd’hui, elle n’exerce plus dans ce secteur professionnel, car elle manquait de temps à cause de ses fréquents voyages. « Je ne pouvais plus m’occuper de mes clients », soutient-elle. Comme on le voit, il faut apprendre à connaître les gens avant tout jugement, car l’apparence est très souvent trompeuse. « Eudo rover » reste donc une grande battante.

Récemment, elle avait eu à mettre en statut: « Quelque soit ton statut, tes erreurs du passé, ce que DIEU a prévu pour toi arrivera ». Pour ainsi dire que malgré ses erreurs, il ne fallait pas juger une personne. Eudoxie Yao est une Ivoirienne, d’origine Baoulé, également mère d’un petit garçon de 9 ans.

Lors d’une interview, elle confiait son plus gros chagrin d’amour : « L’homme avec qui j’ai fait plus de 8 ans, m’a laissée tomber. Ça a été un vrai choc pour moi, à tel point, que je n’ai plus voulu avoir d’homme dans ma vie pendant 1 an et demi. »

Quant à ses rondeurs, la star ivoirienne aux belles formes, dit avoir mis du temps à les accepter. « Avant, je n’acceptais pas mes rondeurs. Mais maintenant, je les accepte. Et ça m’a ouvert beaucoup de portes. » Nous dit-elle. Rappelons que la star continue de titiller ses fans avec ses photos. La fashionista adore partager ses looks sexy sur Instagram. Et cette dernière n’a pas froid aux yeux !

À la fois adulée et controversée, Eudoxie Yao demeure la première femme ivoirienne à exposer ses courbes généreuses sur les réseaux sociaux. Ses publications très osées sont en partie l’un des secrets ayant permis à la star ivoirienne de se faire une réputation au-delà des frontières ivoiriennes. Constamment accusée de femme aux cuisses légères Eudoxie Yao ne s’est pas empêchée de dévoiler ses aventures sexuelles.

Face à ses détracteurs, elle a affirmé sans ambages avoir eu des aventures et des nuits torrides avec plusieurs personnalités issues de divers domaines. « Je suis tout le temps draguée. J’ai eu des aventures avec des ministres, des DG, des joueurs, des Européens, des hommes d’affaires, des Libanais et autres », avait-t-elle lancé.

Si Eudoxie Yao est vertement critiquée d’avoir eu recours à la chirurgie esthétique pour ses rondeurs à couper le souffle, un argument qu’elle balaie du revers de la main, eh bien la surprise de ses détracteurs sera encore plus grande quand ils découvriront la star ivoirienne dans la peau d’artiste chanteuse.

En effet, Eudoxie Yao annonçait se lancer désormais dans la musique avec un single qui fait déjà un carton sur Youtube. Titré « Never give up » (Ne baisse jamais les bras), le morceau aborde des questions liées aux vicissitudes de la vie.

Un message conscient et percutant qu’elle renvoie à la jeunesse africaine, sur un rythme endiablé. « Never give up » parle d’une femme (Eudoxie) qui, en dépit des coups bas de la vie, a fini par arriver au sommet. Et ceci, au prix de mille sacrifices.

Ce single est-il une nouvelle trouvaille pour Eudoxie Yao de se faire braquer les projecteurs ou un début de carrière proprement dit ? À cette interrogation, l’on ne saurait répondre avec certitude

Avec actualiteivoire.info

Plus d'articles
Formule 1 : Lewis Hamilton en passe de devenir l’un des 10 athlètes les mieux payés au monde selon Forbes