Le président ivoirien Alassane Ouattara, président d’honneur du RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix) pourrait ne pas briguer un troisième mandat.


Côte d’Ivoire : Guillaume Soro promet une ‘résistance politique’ à Alassane Ouattara

Selon Afrique-sur-7, qui citent ses sources, Alassane Ouattara a choisi son successeur en la personne d’ Amadou Gon Coulibaly. Mais le choix du Premier ministre ne fait pas l’unanimité au sein de la famille des houphouëtistes.

Passage du Franc CFA à la monnaie ECO annoncé par le président Ouattara : le Ghana réagit

 

Selon La Lettre du Continent dans sa parution du jour, outre le manque de charisme et le caractère réservé du “dauphin” de Ouattara, ceux-ci pointent du doigt sa santé fragile. En effet, souligne le média français, Amadou Gon a subi il y a quelque temps une “lourde intervention chirurgicale” qui fait douter de sa capacité à supporter une campagne présidentielle “intense et physique”.

Face à cette opposition, Alassane Ouattara est déterminé à faire passer “en force” la candidature de son fidèle compagnon.