Tanko Timati

Charles Blé Goudé libéré par la Cour pénale internationale (CPI) avec l’ancien président Laurent Gbagbo dont il a été le ministre de la jeunesse, séjourne toujours à la Haye aux frais de la CPI dans une résidence hôtelière.

Selon nos confrères du magazine Jeune Afrique paru cette semaine, l’homme aurait reçu des propositions d’accueil de certains pays dont l’Ouganda et l’Afrique du Sud. Mais d’après Jeune Afrique, l’ex-chef du mouvement des Jeunes patriotes lui préfère son pays, la Côte d’Ivoire et rêve d’y retourner.

Lire aussi: Les Tchadiens exemptés de visa d’entrée au Togo

Depuis sa libération, Charles Blé Goudé reste toujours actif et reçoit plusieurs visites.  Nos confrères de Jeune Afrique affirment d’ailleurs qu’une salle faisant office de bureau a été aménagée et mise à sa disposition.

Comme visite, Charles Blé Goudé a reçu l’ex-député PDCI Konan Kouadio Bertin (« KKB »), le député Innocent Youté, proche de Jean-Louis Billon, ainsi que plusieurs émissaires de chefs d’État africains. Ses sorties publiques sont filtrées par ses avocats, NP Geert-Jan Alexander Knoops et Simplice Zokou Séri.