Saham

Des arnaqueurs et personnes de peu de foi se sont attaqués à la Première Dame, Mme Dominique Ouattara.

Lire aussi : Kenya : un jeune crée un réseau social local pour concurrencer Whatsapp

Ces derniers sans autorisation et on ne sait trop pour quel but utilisent frauduleusement le nom de la Première Dame sur les réseaux. Aussitôt su des services de Mme Dominique Ouattara, un avis de recherche a été lancé contre eux.

GTA

Ils sont nombreux ces individus aux intentions lugubres qui utilisent frauduleusement les noms des personnalités dans la plupart des cas pour arnaquer les internautes. Et la dernière trouvaille de ces arnaqueurs du net, c’est d’utiliser des comptes Facebook portant le nom de la Première Dame.

Si jusque-là l’information en notre possession ne fait pas cas de ce qu’ils auraient eu des personnes prises à leur piège, toute fois sont-ils déjà démasqués et ne pourront plus assouvir pendant longtemps leur quête de gain facile.

« Voilà deux faux comptes à signaler. Les animateurs sont activement recherchés par les services compétents », peut-on lire dans une publication du Directeur de la Communication de la Première Dame.

Orabank

Lire aussi : Togo : la GFA-Consulting Group recrute (26 juillet 2019)

La PLCC qui est la police spécialisée pour ce genre de faits ne tarderait pas à mettre le grappin sur ces personnes derrière ces faux comptes. Car plus grave, en plus de faire des publications dans un français approximatif, ces individus dans leurs posts lancent des appels à financement de projets.

Avec Rumeurs d’Abidjan

Orabank