En Côte d’Ivoire, l’exploitation des champs d’anacarde est une des activités principales qui font vivre la population. Le jeudi 14 mars 2019, la gendarmerie a fait une découverte d’armes de guerre dans l’un de ces champs.

Les villageois de Krempé, situé dans la sous-préfecture de Dikodougou ont comme priorité l’exploitation des champs d’anacarde. Ces villageois qui passent toute leur journée dans ces champs, n’ont jamais su qu’ils sont dans un refuge d’armes de guerre.

Lire aussi Liverpool rejette la première offre du Real Madrid pour Sadio Mané

Selon les informations relayées par L’infodrome, les éléments de la brigade de Dikodougou, une fois alertés, ont découvert avec les villageois que deux armes de guerre de type Ak 47 sont dissimulées sous des feuillages, dans l’un des champs. Les forces de l’ordre ont donc récupéré ces armes avant d’ouvrir une enquête pour connaître leurs provenances.