Côte d’Ivoire : des mandats d’arrêt contre Guillaume Soro et “Chris Yapi” transmis à la France 

La justice ivoirienne a transmis cette semaine des mandats d’arrêt contre Guillaume Soro et trois (3) de ses collaborateurs en exil en France depuis 2019, selon les informations de KOACI.

Il s’agit de Moussa Touré, conseiller en communication, suspecté d’être derrière l’avatar “chris yapi”, l’aide de camp Abdloulaye Fofana, et Issiaka Fofana, ancien DAF de la primature et DG de la Lonaci.

Le Président français, Emmanuel Macron, a indiqué, au sujet de l’ex-chef rebelle, dans une interview accordée à Jeune Afrique : ” Je crois qu’il n’est plus en France (..) Il n’a pas à créer le désordre et sa présence n’est pas souhaitée, sur notre territoire, tant qu’il se comportera de cette manière “.

Toujours selon les informations de la source, les mandats d’arrêt ont été, entre autres, transmis à la Suisse et la Belgique.

Plus d'articles
Instagram : cette nouveauté sur l’application qui va forcément plaire