Côte d’Ivoire : guerre ouverte entre Arafat Dj et Trace Africa, ce qu’il faut savoir

La guerre que mène Arafat Dj et les responsables de Trace Africa n’a pas fini de faire parler d’elle. En effet, le mastodonte du Coupé-décalé, avait vu ses chansons éjectées des playlists de Trace Côte d’ivoire pour des raisons de malentendus.

Après de longues discussions avec Nadège Tubiana, directrice générale de la chaîne Trace à Abidjan, Arafat Dj devrait réintégrer la playlist de la chaîne avec ses anciennes chansons et son nouveau titre « moto moto ».

Cependant, le nouvel épisode de cette guerre fait état du refus de la responsable de Trace Cote d’ivoire de faire la promotion de ce nouveau morceau. Ainsi, son chargé de communication, « s’est vu d’abord bloquer par les vigiles sur les lieux. Ensuite, il a vu son nom ainsi que le mien marqués comme interdits » a-t-il laissé entendre.

Indigné par cette décision, le Yorogang traduit cela comme injuste et un manque de respect à son égard. De ce fait, Arafat Dj compte porter plainte, s’il advenait que Trace Côte d’ivoire diffusait sa chanson sans son avis.

« Si jamais elle revenait sur sa décision et s’avisait de diffuser « Moto Moto », il serait bien pour elle de demander mon avis avant. Dans le cas contraire, je vais porter plainte contre Nadège Tubiana. C’est mon œuvre et j’ai les pleins droits sur mon œuvre » a-t-il confié au site Abidjanshow, lors d’une interview.

Il est à noter également, qu’Arafat Dj a mis 10 000 000 francs CFA, dans la réalisation du clip de cette chanson.

Plus d'articles
Le soja et la viande de bœuf seraient-ils responsables des incendies qui ravagent l’Amazonie ?