Côte d’Ivoire: la France financera la création d’une académie antiterroriste à vocation régionale

La France financera la construction d’une académie antiterroriste en Côte d’Ivoire. C’est ce qu’a annoncé cette semaine, Christophe Castaner, ministre français de l’intérieur en visite à Abidjan.

Environ 18 millions d’euros seront déboursés par la France pour la réalisation du projet. Ils s’ajouteront à la participation ivoirienne dont le montant n’a pas encore été révélé.

Lire aussi : L’UE incite les investisseurs européens à se rendre à Lomé les 13 et 14 juin pour le 1er forum économique Togo-UE

En octobre 2018, le ministre ivoirien de la défense Hamed Bakayoko annonçait que près de 20 millions d’euros seront nécessaires pour la création de l’académie.

L’académie devrait être composée d’une école à vocation régionale, un centre d’entraînement pour les unités d’intervention, avec notamment un champ de tir ainsi qu’un centre de prospective et d’analyse de la menace terroriste qui s’étend à différents pays ouest-africains.

Lire aussi : Les smartphones Huawei victimes d’un redoutable effet domino mondial

En 2016, la Côte d’Ivoire avait elle-même subit un attentat ayant fait 15 morts dans la station balnéaire de Grand-Bassam.

« Ce projet d’académie est un projet majeur […] parce que la formation est essentielle pour lutter contre le fléau du terrorisme : formation au renseignement, formation pour les forces d’intervention, d’interpellation, de sanction », a indiqué le ministre Castaner, cité par Le Monde.

Avec Agence Ecofin

Plus d'articles
Mali : des morts dans une nouvelle attaque des forces armées ce jeudi