>

Côte d’Ivoire : la Miss Marlène Kouassi traitée de ”femme de blanchisseur”; une nouvelle guerre éclate entre les Ivoiriens et les Camerounais (photos)

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Après avoir subi une lourde défaite face aux Ivoiriens, les Camerounais sont désormais prêts à prendre leur revanche. Ils ont pris pour cible Marlène Kouassi, la Miss Côte d’Ivoire 2022.

Le duel entre la Côte d’Ivoire et le Cameroun est loin d’être terminé. Lors du dernier duel, les Ivoiriens ont pris de l’avance en mentionnant la Miss Olivia Yacé, qui avait fait des exploits durant son mandat et qui a été élue Miss Monde Afrique.

Face à cet atout irréfutable, les Camerounais ont battu en retraite. Ils sont revenus plus tard après la fin du mandat d’Olivia Yacé. Le mouvement, dirigé par les administrateurs de la page Peupah Zouzoua, s’en est pris à Marlène Kouassi, la nouvelle beauté ivoirienne qui a du mal à s’imposer.

Dans une publication, elle a été traitée de ”femme de blanchisseur”, à cause de son style vestimentaire qu’elle a adopté lors de son départ pour Paris.

“Non, il ne s’agit pas de la femme d’un blanchisseur, mais de la plus belle femme de la Côte d’Ivoire. Pour sa première fois à Paris, la miss ne cesse de surprendre ses frères, on dirait une caissière de Santa Lucia qui a les jetons”, a-t-on lu sur la page.

Dans les commentaires, les Camerounais ont réagi en se moquant de la nouvelle miss. Une nouvelle attaque qui a déjà alerté le camp des Ivoiriens. Ils s’apprêtent d’ailleurs pour lancer une contre-attaque.