Crédit photo : francebleu

Côte d’Ivoire : l’avion de Houphouët-Boigny a pris feu ; des précisions du Directeur général du palais de la culture

L’avion de l’espace Oiseau Livres, par ailleurs une bibliothèque du Palais de la culture de Treichville a péri sous les cendres il y a deux jours. Autrefois réhabilité par les responsables de l’établissement culturel, le FOKKER 27, du président Houphouët-Boigny était classé au patrimoine national ivoirien.

Le Directeur Général du Palais de la culture, rassure quant à l’application des autorités compétentes pour appréhender les responsables du drame. « Les coupables sont recherchés, il faut qu’on retrouve les coupables », a avancé M. Koné Dodo à la rédaction d’un média de la place.

Puis de préciser que l’avion ne contenait pas de branchement d’électricité, raison de plus pour attirer l’attention sur la nature des faits.

« Il n’y a pas de branchement d’électricité dans l’engin, d’où est donc parti le feu ? Nous n’en savons pas grande chose pour l’instant, nous n’allons donc pas anticiper. Une enquête a été ouverte par la police. Nous attendons les conclusions de cette enquête » , a terminé le premier responsable du palais de la culture.

Avec afrikmag.com




Plus d'articles
Togo : Bientôt l’ouverture d’un Master professionnel en Commande publique