Côte d’Ivoire : Le mariage de Marie-Laurence Gbagbo et Stéphane Kipré brisé

Marie-Laurence Gbagbo, fille de l’union entre l’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo et Simone Ehivet, n’est plus l’épouse de l’homme d’affaires et ex-président de l’Union des nouvelles générations (UNG). Selon des sources confirmées par Jeune Afrique, la justice ivoirienne a donné droit à la demande de divorce.

« Gado Marie-Laurence Gbagbo Kipré, l’une des jumelles de l’ex-couple présidentiel, a officiellement divorcé avec l’homme d’affaires Stéphane Kipré, le président de l’Union des nouvelles générations. 

Ils étaient mariés depuis le 29 juin 2007 », apprend le confrère. La rupture entre ces deux ex-tourteaux, en couple depuis 2007, intervient alors que la procédure de divorce impliquant Laurent Gbagbo et son épouse Simone est encore pendante devant le tribunal d’Abidjan.

Les tensions entre la fille jumelle issue de l’ex-couple présidentiel et son époux, un inconditionnel de Laurent Gbagbo, avaient éclaté aux yeux du monde le 17 juin dernier à l’aéroport international Felix Houphouët-Boigny d’Abidjan, à l’accueil de Laurent Gbagbo, alors revenu de Bruxelles après une dizaine d’années d’absence.

À en croire certaines sources, Marie Laurence Gbagbo n’aurait pas digéré le traitement infligé à sa mère par des caciques du clan Gbagbo ou rien (GOR), parmi lesquelles figuraient, en première ligne, son époux, Stéphane Kipré. 

Toutefois, Jeune Afrique tient à préciser que ladite “séparation n’a aucun lien avec les bonnes relations qu’entretiennent Stéphane Kipré et Nady Bamba, la compagne de Laurent Gbagbo, qui avaient géré ensemble la campagne de l’ancien président en 2010″. 

Pour rappel, Stéphane Kipré, a pris parti pour Laurent Gbagbo dans les bisbilles qui opposent l’ex-chef d’Etat ivoirien à ses anciens camarades, notamment Pascal Affi N’guessan et Simone Ehivet.

Similaires