A l’occasion de la fête des mères le dimanche 26 mai 2019, Charles Blé Goudé, ancien ministre et ancien codétenu de Laurent Gbagbo à la Haye n’a pas manqué de célébrer les mamans, en occurrence, Simone Gbagbo, sa mère adoptive.

Selon Bénin Web Tv, il en a fait un éloge, tout le contraire de ce que pensent ou disent certaines personnes qui peignent l’ex députée d’Abobo en noir.



« On prétend la connaître sans pourtant la connaître, la connaît-on vraiment ? », s’est interrogé l’ancien Général de la rue avant de produire un portrait moral plutôt honorable de l’épouse de son mentor.

Lire aussi Les Nations unies et le Togo s’activent pour combattre les formes contemporaines d’esclavage

« Femme d’honneur, Femme de valeur. Devant ta grandeur, je tombe d’admiration. En ce jour dédié aux mères, pour toi, j’ai une pensée spéciale. Maman Simone Ehivet Gbagbo, bonne fête des Mères à toi. Je t’aime Maman, ton fils Charles Blé Goudé », a-t-il écrit sur les réseaux sociaux.

Simone Gbagbo a été libérée de prison après environ sept années depuis la crise poste électorale de 2011 qui a fait des milliers de morts. Dans le souci de réconcilier les Ivoiriens, le président Alassane Ouattara a accordé l’amnistie à plusieurs prisonniers politiques dont Mme Gbagbo. Elle aussi a entamé plusieurs tournées dans le pays pour apporter son message de paix, ce même message que distillent aussi Blé Goudé et bien entendu, Laurent Gbagbo.