Crédit photo: Africanquarters.com

Côte d’Ivoire : Le retour de Gbagbo n’attend plus qu’une validation de la CPI 

Bien qu’ils aient été déclarés “libres de leurs mouvements”, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé attendraient un accord de la Cour Pénale Internationale avant de rentrer au pays.

C’est ce que déclare le Secrétaire général du Front Populaire Ivoirien (FPI) . Gbagbo et Blé Goudé après toutes les autres formalités, n’attendent plus que ça.

Cette validation de la CPI, devrait être accompagnée d’instructions pour la sécurité des deux anciens prisonniers très populaires.

« Nous attendons le feu vert de la CPI et le Président Laurent Gbagbo fixera la date de son retour », a fait entendre Assoa Adou.  Ce dernier a, pour l’occasion, tenu à rassurer les ivoiriens que Laurent Gbagbo rentrait,  pas pour une quelconque vengeance, mais pour la réconciliation.

Plus d'articles
France : le Conseil d’État ordonne la levée de l’interdiction de réunion dans les lieux de culte