Tanko Timati

L’ancienne première dame ivoirienne était dans la commune populaire de Yopougon pour rencontrer le front Oummat islamique de Côte d’Ivoire.

Côte d'Ivoire, conseils, Simone Gbagbo, Ivoiriens, Oummat islamique
Simone Gbagbo

Comme constaté par KOACI, cette visite hier jeudi 14 mars 2019 était une visite de courtoisie et de réconfort à Cheick Bakary Cherif, président du front et à ses collègues.

Le premier responsable du front Oummat islamique était assisté par les Imams Cherif, Bamba Sékou de la Mosquée Al Hussein d’Adjamé et de Fanta Bamba, présidente de l’Association des femmes du Haut conseil des musulmans de Côte d’Ivoire.

L’ex-première dame a, avec ses hôtes, parlé de la nécessité d’aller au pardon et à la réconciliation.

Pour elle, le pays a besoin de tous ses enfants sans distinction de religion et d’ethnie pour son développement.

Lire aussi One Planet Summit : la BAD promet 25 milliards de dollars pour le climat

Soutenant qu’il est important pour tous les Ivoiriens de bannir la vengeance de leur comportement, Simone Gbagbo a terminé en disant à ses hôtes que sa visite s’inscrit dans le fait qu’elle soit venue semer ses paroles sur « une terre fertile ».

L’imam Bakary Chérif tout en remerciant son hôte pour la visite lui a exprimé toute sa gratitude. Il l’a aussi félicitée pour ses mots d’apaisement et de sagesse, car pour lui, une telle attitude est celle de quelqu’un qui veut la paix.