Côte d’Ivoire : les raisons d’expulsion de Kemi Séba enfin dévoilées

Depuis l’expulsion de l’activiste Kemi Séba de la Côte d’Ivoire dans la nuit du mardi 26 mars 2019, le gouvernement ivoirien a enfin expliqué les raisons de sa décision. C’est à l’issue du Conseil des ministres de ce mercredi que le porte-parole du gouvernement ivoirien Sidi Touré a évoqué le sujet.

Alors que des voix s’élèvent depuis le mardi 26 mars 2019 pour protester contre l’expulsion de Kemi Séba, le gouvernement ivoirien quant à lui semble ne rien se reprocher. Pour le porte-parole Sidi Touré interrogé lors de son point de presse par nos confrères de la Côte d’Ivoire, Kemi Séba est expulsé de la Côte d’Ivoire pour « prévenir des troubles à l’ordre public dans le cadre des manifestations et activités qu’il prévoyait d’entreprendre dans le pays ».

Lire aussi Côte d’Ivoire : expulsé manu militari vers le Bénin, Kemi Seba reste introuvable

Rappelons que depuis la déclaration du président ivoirien Alassane Ouattara sur le franc cfa à l’Elysée où il a affirmé que cette monnaie controversée est une bonne monnaie, une monnaie solide pour les 14 pays d’Afrique francophone qui l’utilisent, Kemi Séba est devenu très acerbe contre le président Ouattara qu’il qualifie parfois de dirigeant « aux ordres de la France. »

Plus d'articles
Togo / Covid-19 : Plus de 500 000 vaccinés désormais