Côte d’Ivoire / Molare : «Dire que le Coupé-décalé est en baisse, c’est une insulte»

La mort de DJ Arafat a-t-elle aussi sonné le glas pour le Coupé-décalé, le fameux genre musical créé par feu Doukouré Stéphane dit Douk Saga en 2002? C’est ce qui se murmure, partant du constat selon lequel les productions musicales des artistes Coupé-décalé ne connaissent pas de véritables succès auprès des mélomanes qui auraient d’ailleurs davantage tendance à se pencher vers d’autres genres musicaux tels que le Zouglou ou encore le Rap Ivoire, rapporte Afrique-sur7.

Cette rumeur fait l’effet d’une injure à Soumahoro Mauriféré alias Molaré, précurseur de ce mouvement avec feu Douk saga. 

Dans une interview accordée à ”I love Coupé-décalé, l’artiste a déclaré que pour lui, “ le Couper décaler n’est pas en baisse. Quand tu dis qu’un mouvement est en baisse, c’est qu’il n’est plus diffusé, il n’a plus de plateformes. Maintenant, on chante le Coupé-décalé même à l’Internat Temple du zouglou situé dans la commune de Yopougon ). Ce que vous devez comprendre, autant Arafat faisait ses clashs, autant il était proche de ses collaborateurs. C’est comme si tu perdais quelqu’un dans ta famille et le lendemain tu partais fêter”.

Et de poursuivre : “les artistes Coupé-décalé sont affectés, ils ne peuvent pas être aussi productifs. Dire que le mouvement est en baise, c’est une insulte pour Mix Premier, pour Beynaud, pour Kerozen, pour Bebi Philip et autres qui sortent des oeuvres et dépassent chaque fois leurs millions de vues. Quand vous dites que le Coupé-décalé est en baisse, c’est faux ! Certains artistes sont en baisse mais le Coupé-décalé n’est pas en baisse”, a-t-il clarifié.

Plus d'articles
Le roi de Thaïlande bientôt privé de ses millions ? Sa fortune soulève des protestations