Côte d’Ivoire / Papa Ado : «Tout a augmenté mais le transport des filles reste à 2000 frs»

«Papa Ado» a encore frappé. Le célèbre activiste et avatar du réseau social Facebook ne rate pas une occasion d’en rajouter une couche sur l’affaire du fameux syndicat des hommes, notamment le prix du transport obligatoire à donner aux femmes.

Ces derniers temps, le prix de certains produits a augmenté sur le marché ivoirien, notamment celui de l’huile et cette affaire fait couler beaucoup d’encres et de salives au sein de la population. «Papa Ado», ne pouvait pas rater ça. Il a d’ailleurs très vite établi un rapport entre cette histoire et celle du syndicat des hommes dirigé par le célèbre artiste chanteur ivoirien, Suspect 95.

Pas de changement !

«Tout a augmenté hein, mais transport reste 2000 f. Pour ceux qui peuvent avoir l’argent de go encore. Merci», aurait-il balancé, laissant les internautes «morts de rire». Cette pique, lancée à la gent féminine, fait le bonheur des hommes.

Pour rappel, le syndicat a évalué le transport des jeunes filles à 2000 f, ni plus ni moins, et ce, sur toute l’étendue du territoire national ivoirien. Aujourd’hui, le syndicat a des adeptes dans plusieurs autres pays.

Qui est donc « Papa Ado » ?

D’après Afrique Showbiz, il s’agit ni plus ni moins que d’un avatar qui amuse la galerie des internautes ivoiriens avec ses publications dotées d’une ironie inégalée et d’un tel humour que nombreux sont ceux qui n’hésitent pas à «liker», s’abonner et commenter ses posts. Sa personne n’a absolument aucun rapport avec, M. Alassane Ouattara, le président de la République ivoirienne.

Plus d'articles
Emmanuel Macron direct avec Poutine : “Tu l’as pris, toi, ton fameux vaccin ?”