Le Bénin, la Guinée, le Niger et le Togo, quatre pays ayant bénéficié de la phase additionnelle du PPAAO-1C, prennent part depuis le mardi 19 novembre à la réunion de synthèse de leurs missions d’appui à Abidjan.

Cette réunion, qui prend fin le 21 novembre, a pour objectif de partager les acquis de la mise en œuvre du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO) et de s’accorder sur les dispositions d’une bonne clôture du programme en fin décembre 2019.



José Mourinho nouvel entraîneur de Tottenham

Conçu pour appuyer la génération et la diffusion des technologies améliorées, le PPAAO se fixe comme objectif de développement, l’accélération de l’adoption des technologies améliorées des filières prioritaires agricoles des pays bénéficiaires du programme.

Comme résultats obtenus, en 11 ans d’exécution, il a permis de toucher environ 45 millions de bénéficiaires directs dont 45 % de femmes, générer plus de 230 technologies induisant une augmentation de rendement de 30 % pour les céréales et de 150 % pour les tubercules, le riz, les fruits et les légumes. Les technologies générées ont été adoptées par environ 4,2 millions de transformateurs et d’agriculteurs sur plus de 7 millions d’hectares avec la formation de plus de 1000 jeunes scientifiques.

Samuel Eto’o : ‘J’ai été chauffeur de Taxi’

Dr Abdou TENKOUANO, directeur exécutif du Conseil ouest et centre africain pour la recherche et le développement agricoles (CORAF), lors de son intervention a félicité tous les acteurs impliqués pour l’atteinte de ces résultats édifiants. Il se réjouit de ces résultats qui selon lui, ont largement dépassé les indicateurs et font du programme, un modèle de projet réussi, dans la sous-région.

Le Tchad qui n’est pas membre du PPAAO 1C-FA prend aussi part à la réunion synthèse en vue de profiter de l’expérience du PPAAO et de partager le projet de renforcement de la résilience climatique et de la productivité agricole durable (ProPAD), un projet financé à hauteur de 44,6 millions dollars USD pour 5 ans (2019-2023) et qui sera mis en œuvre dans 3 provinces du pays.

Peace Corps Togo recrute (20 novembre 2019)

Le Togo a succinctement présenté les performances globales du projet avec, à l’appui, un succes story sur le système de riziculture intensive (SRI) qui a été projeté.